POURQUOI LES PUNAISES DE LIT PIQUENT CERTAINES PERSONNES ET D’AUTRES PAS ?

Nous faisons partie de ceux qui ont vécu une infestation aux punaises de lit. Ce qui a été vraiment bizarre nous concernant, c’est que j’ai été littéralement dévorée par ces bestioles tandis que mon mari n’a jamais été piqué », nous écrivait Sandra suite à un article consacré aux punaises de lit, peut-on lire sur le site de La Voix du Nord.

Plusieurs phénomènes peuvent l’expliquer

Lorsque la punaise de lit pique, elle prélève du sang. Avant de sucer votre sang (ce qui peut durer jusqu’à 10 minutes), elle sécrète un anesthésiant. C’est à cette substance que le corps réagit en sécrétant de l’histamine, l’hormone sécrétée comme réponse immunitaire à quelque chose de toxique. C’est aussi l’hormone impliquée dans les allergies (d’ailleurs les médicaments antiallergiques s’appellent aussi antihistaminiques).

De la même manière que certains corps vont réagir aux piqûres de moustiques et d’autres moins, que certains vont avoir des réactions importantes au contact avec le pollen et d’autres pas, certains corps réagissent aux piqûres de punaises et d’autres pas. Cela ne veut pas dire que la personne est moins piquée mais que ses piqûres ne gonflent pas, ne grattent pas, et sont donc invisibles. On estime qu’un peu plus de la moitié de la population réagit aux punaises de lit et l’autre pas. C’est l’hypothèse la plus probable pour expliquer pourquoi certains sont piqués et pas d’autres.

Seconde hypothèse. Les punaises de lit seraient attirées par certains humains plus que par d’autres. On sait qu’elles sont attirées par les vibrations, la chaleur, les odeurs et le gaz carbonique (CO2) dégagés par l’individu. On manque encore d’études précises sur le sujet comme il en existe pour les moustiques mais cela pourrait contribuer à expliquer que dans un même foyer, certains soient piqués et d’autres non.

Dernière hypothèse : les punaises de lit ne sont pour le moment installées que dans un seul côté du lit. Une infestation de punaises de lit peut commencer avec une seule femelle ramenée dans un sac ou sur un habit. La femelle s’installe dans un endroit sûr, pond ses œufs qui se reproduisent générant l’infestation. Dans un premier temps, le temps que le nid se développe, il peut donc aussi être situé d’un côté du lit et piquer plus une personne qu’une autre. Mais cela ne dure qu’un temps. Dans sa page consacrée aux punaises de lit l’Assurance maladie note d’ailleurs cette particularité « Souvent, au début de l’infestation, les punaises de lit ne piquent qu’une seule personne dans le logement ».

Quant à l’idée que certains seraient plus piqués parce qu’ils porteraient ces parasites sur eux, c’est faux : pour obtenir leur nourriture, les punaises de lit piquent les dormeurs au cours de la nuit. Mais, les punaises de lit ne vivent jamais sur les êtres humains.

2023-11-17T20:34:36Z dg43tfdfdgfd